"Tout a commencé comme un jeu : tous les jours, lors du trajet vers l'atelier, allumer la radio et s'inspirer de la première nouvelle que l'on entend pour en faire une petite peinture. En somme se définir une contrainte qui appelle et accompagne le processus créatif et s'atteler, disciplinée, à la suivre. Mais insidieusement, lentement s'est révélé le visage véritable derrière ce jeu : de jeu il n'y en a point. Le cœur du véhicule médiatique c'est l'émotion négative, négative parce que subie en toute impuissance, constater et que faire, peindre ? "365 jours" se présente sous la forme d'un ensemble de 365 peintures qui forment un panorama pictural sur une année."

David Bouchacourt

01 janvier
02 janvier
03 janvier
04 janvier
05 janvier
06 janvier
07 janvier
08 janvier
09 janvier
10 janvier
11 janvier
12 janvier
13 janvier
14 janvier
15 janvier
16 janvier
17 janvier
18 janvier
19 janvier
20 janvier
21 janvier
22 janvier
23 janvier
24 janvier
25 janvier
26 janvier
27 janvier
28 janvier
29 janvier
30 janvier
31 janvier
01 février
02 février
03 février
04 février
05 février
06 février
07 février
08 février
09 février
10 février
11 février
12 février
13 février
14 février
15 février
16 février
17 février
18 février
19 février
En voir plus

© Emmanuelle Potier, 2019

19 février